Chronologie du loto du patrimoine

par Cyril Isnart

16 septembre 2017
Stéphane Bern, animateur d’émissions historiques de télévision, est nommé par le président de la République, Emmanuel Macron, à la tête d’une mission patrimoine pour recenser le petit patrimoine en péril et penser des moyens innovants de financement.

Début octobre 2017
Stéphane Bern s’implique dans les deux dossiers patrimoniaux qui suscitent la polémique à ce moment : le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon, en risque de fermeture, et le site archéologique de la Corderie à Marseille, découvert pendant la construction d’un ensemble immobilier.

5 octobre 2017
Stéphane Bern aurait déjà reçu 1.200 lettres signalant des éléments du patrimoine en danger.

10 octobre 2017
Stéphane Bern évoque son idée de loto du patrimoine pour soutenir les monuments français en péril.

10 novembre 2017
Stéphane Bern propose de rendre payant l’accès aux cathédrales françaises, en relayant une idée de l’Observatoire du patrimoine religieux.

17 novembre 2017
La ministre de la Culture annonce la mise en place d’un loto du patrimoine.

12 janvier 2018
Stéphane Bern se plaint des rapports que la mission patrimoine entretient avec les fonctionnaires du Ministère de la Culture.

6 février 2018
La signature de la convention entre la Française des Jeux et la Fondation du Patrimoine est reportée.

13 février 2018
Signature de la convention entre la Française des Jeux et la Fondation du Patrimoine pour la mise en place du loto du patrimoine.

27 mai 2018
Publication dans Le Figaro d’une liste de 18 monuments prioritaires et de 269 autres édifices qui pourront bénéficier des subsides du loto du patrimoine.

31 mai 2018
Dans la matinée, Stéphane Bern et Emmanuel Macron visitent le château de Voltaire et font la promotion du loto du patrimoine. Dans l’après-midi, les mêmes confirment les listes  des 18 monuments prioritaires et des 269 autres édifices dont la restauration sera soutenue par le loto. Ils reçoivent les porteurs des projets au Palais de l’Élysée.

1er juin 2018
Publication d’une tribune dans le journal Le Monde par des associations anti-racistes afin de faire retirer de la liste des monuments sélectionnés la maison de Pierre Loti, auteur accusé d’avoir publié des textes anti-sémites et anti-arméniens dans les années 1920.

6 août 2018
Critique et bilan mitigé pour la plateforme de financement participatif lancée par la mission patrimoine.

31 août 2018
Suite à l’annonce d’un plan d’envergure pour la restauration du Petit Palais à Paris, Stéphane Bern s’insurge publiquement et menace de quitter ses fonctions, à quelques jours du coup d’envoi de la vente des billets du loto du patrimoine.

Début septembre 2018
Polémique lancée par Stéphane Bern au sujet de la loi Élan, qui restreint les pouvoirs régulateurs des architectes des bâtiments de France.

3 septembre 2018
Mise en vente des tickets de grattage et des grilles de loto.

14 septembre 2018
Premier tirage du loto du patrimoine.
Numéros gagnants : 22 – 45 – 19 – 4 – 30; numéro chance : 7.
2,5 millions de joueurs et 3,5 millions d’euros pour les restaurations.

23-25 octobre 2018
Une polémique s’ouvre à propos des gains fiscaux que l’État aurait engrangés à l’occasion du loto du patrimoine. Une somme de 21 millions d’euros supplémentaire est affectée à la Fondation du Patrimoine alors que s’ouvre le salon du patrimoine culturel.

Sources: Factiva

Chargé de recherche au CNRS (UMR IDEMEC Aix Marseille Université CNRS), Cyril Isnart est anthropologue. Après un doctorat sur le culte des saints locaux dans les Alpes, il travaille sur les résurgences patrimoniales des pratiques musicales ou religieuses en Europe du sud et en Méditerranée, comme le passé juif ou les musiques d’origine rurale, dans un contexte contemporain marqué par l’urbanisation, l’internationalisation et la mise en tourisme. Il a co-fondé et anime le réseau Respatrimoni et a conduit le programme MERAP-MED sur les minorités religieuses et leurs pratiques patrimoniales en Méditerranée. Cyril Isnart a publié une trentaine d’articles dans des revues scientifiques, co-dirigé des ouvrages collectifs sur l’ethnologie de la jeunesse ou le patrimoine culturel dans les sociétés contemporaines, et des numéros de revues sur les patrimonialisations alternatives et contestataires, les paysages sonores ou la reconstruction des pays perdus.

Crédit photo: L’animateur télé Stéphane Bern pose à l’Elysée, le 31 mai 2018 pour présenter le loto du patrimoine Photo Ludovic MARIN. AFP


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.